Rechercher des articles

  • Effacer les filtres

Liens Europe Ecologie

Suivez-moi !

Derniers articles

Stratégie engrais : la Commission fait le choix du court terme, au détriment des agriculteurs et de la solidarité internationale.

Communiqué de presse – Bruxelles, le 9 novembre 2022

La Commission européenne vient de communiquer ses nouvelles mesures sur les engrais. Malgré l’opposition des agriculteurs et des associations environnementales, les Etats membres vont donc pouvoir utiliser la taxe sur les super profits pour aider les producteurs d’engrais, alors qu’ils réalisent des bénéfices record cette année : 57 milliards de dollars pour les 9 plus grands groupes, soit 4 fois plus qu’en 2021. Le Commissaire Janusz Wojciechowski a décidé de s’appuyer majoritairement sur les plans stratégiques de la PAC pour réduire la dépendance aux engrais de synthèse.

 

Benoit Biteau, Vice-président de la Commission de l’Agriculture et de la Ruralité au Parlement européen réagit :

« A chaque crise, c’est la même histoire : les prix des engrais s’envolent, les agriculteurs dépendants sont en difficulté et la crise alimentaire s’aggrave, en Europe mais aussi dans les Pays du Sud. Les mesures de circonstance prises par la Commission sont vaines et nourrissent les firmes qui profitent des déséquilibres mondiaux. Plutôt que d’enrichir les producteurs d’engrais tout en subventionnant indirectement le gaz russe, M. Wojciechowski ferait mieux de soutenir les agriculteurs et les pays du Sud en difficulté, et de s’atteler à sortir l’agriculture européenne de sa dépendance aux engrais de synthèse !

 

Pour mettre en œuvre l’objectif de réduction des pesticides établi dans la stratégie Farm to Fork, nous travaillons sur le règlement sur l’utilisation durable des pesticides. A quand une même proposition de règlement sur les engrais pour atteindre ce premier objectif de réduction de 20% d’ici 2030 ? Il est urgent que l’Union européenne oriente l’agriculture vers l’agroécologie pour développer la fertilité naturelle des sols et la culture des légumineuses, et accroitre sa résilience face aux crises en réduisant sa dépendance aux engrais.»

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter le rapport « Le piège des engrais, le cout croissant de l’agriculture aux engrais chimiques », réalisé par GRAIN et l’ITAP et disponible sur : https://grain.org/system/articles/pdfs/000/006/904/original/The%20Fertiliser%20Trap%20French%20-%20Embargoed%208th%20November%202022.pdf?1667839076

 

 

>> Lire le communiqué de presse en pdf << 

    Laissez votre commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.*

    Mot de passe oublié